Tout savoir sur le gaspillage de l'eau


bois herbe arbre

L'Homme utilise en moyenne 150 litres d'eau quotidiennement pour satisfaire ses besoins physiologiques, sanitaires et sociaux. Or, l'accès à l'eau est inégalement réparti selon les caractéristiques de chaque pays. La problématique de répartition et de gestion de l'eau se pose alors. L'eau, source de vie, peut aussi être source de conflit.


Les manifestations du gaspillage

Cette ressource vitale peut être employée sous forme de consommation directe ou de produit alimentaire et industriel. Les différentes manies de tous les jours témoignent de la dépense démesurée en eau. Heureusement, les mauvaises habitudes quotidiennes peuvent être corrigées sans aucune difficulté. Le changement de mentalité de chacun ainsi qu'une prise de conscience collective de la gravité du gaspillage de l'eau semblent les meilleures solutions pour résoudre cette consommation abusive.

Toujours est-il que les dépenses en eau en industrie et en agriculture demeurent les véritables dilemmes. Apparemment, la consommation industrielle de l'eau est de 23,4% en matière de production alimentaire. Mais le vrai gaspillage concerne le secteur de l'élevage et de l'agriculture qui dépense plus de 71% d'eau. L'irrigation des cultures, le nettoyage des excréments, des moyens de transport et des abattoirs dans les élevages intensifs obligent une consommation énorme de cet or bleue limitée, sans compter la pollution engendrée par ce type d'élevage.


Pourquoi éviter de gaspiller l'eau ?

L'eau est une des ressources vitales à la faune et la flore terrestre. Certes, elle est naturelle, mais limitée. La Terre est constituée de 72% d'eau dont 2,8% est de l'eau douce et 2,1% dérivent des glaces et des neiges permanentes et uniquement 0,7 % sont à la disposition de l'être humain. Son accessibilité varie selon les territoires terrestres. En plus, sa raréfaction est de plus en plus flagrante à cause de la multiplication de la population mondiale, de la mauvaise gestion de cette ressource ainsi que de l'accentuation de la pollution.

Le changement climatique dû à la hausse des températures engendre une évaporation plus rapide de l'eau. D'ailleurs, les chercheurs estiment que le débit des cours d'eau diminuera de 20 à 30% d'ici 2060. Ce phénomène provoquera la baisse, voire la disparition de certaines nappes souterraines. Les mesures d'économies d'eau en matière d'agriculture existent, mais leurs coûts sont hors de la portée des cultivateurs et des collectivités.


Une meilleure gestion de l'eau

Les gestes simples dans la vie de tous les jours suffisent à la préservation de cette précieuse ressource. Un traitement, un stockage, une récupération de l'eau à moindre coût limitent le gaspillage de l'eau. Les eaux usées de l'évier peuvent resservir d'arrosage aux plantes et de chasse d'eau. Les toilettes à compost épargnent plus de 50 litres d'eau. En cas de fuite d'eau du robinet, un signalement et une réparation rapide s'imposent pour pallier le gaspillage. Faire le minimum possible évite les pertes inutiles.

D'un point de vue plus large en matière d'élevage et d'industrie, le dessalement des mers est une solution technique innovante pour satisfaire les besoins des élevages et des firmes en eau. Cette technique permet une gestion plus économe de cette ressource. De nos jours, de grands groupes proposent un service de dessalement des eaux. C'est le cas de l'A.E.S. SA, une entreprise de l'ingénieur sans frontière Mohamed Ayachi Ajroudi. Cette firme est spécialement axée sur le dessalement des eaux.


Les Sujets

Comment éviter le gaspillage de l'eau ?

Comment éviter le gaspillage de l'eau ?

L'or bleu est une ressource vitale et si précieuse à chaque être vivant. Elle permet de répondre à tous nos besoins de la vie quotidienne et assure notre survie. Quel que soit son mode d'utilisation, il......

4 éco-gestes à adopter pour ne pas gaspiller l'eau

4 éco-gestes à adopter pour ne pas gaspiller l'eau

On gaspille en moyenne 20 à 30 % de l'eau que l'on utilise, tout ceci à cause de quelques gestes considérés comme anodins, mais néfastes pour la planète. Alors que quelques gestes antigaspillage suffisent......